Revue Zenith Innokin

Le Zenith s’adresse prioritairement aux vapoteurs débutants mais aussi aux vapoteurs de longue date qui ne passeront pas au reconstructible. Le Zenith est très prometteur. Il permet une belle économie de liquide puisqu’il est équipé de deux résistances de 0,8 et 1,6 ohm afin d’être en adéquation avec l’airflow plutôt réduit. Ces deux résistances permettent aussi aux novices de tester deux types de vape.

Il est conçu pour une vape plus serrée qu’aérienne mais il permet aussi de vapoter en inhalation directe avec la résistance à 0,8 ohm. 

Le réservoir est plutôt conséquent pour un atomiseur de type MTL avec 4ml.

Ensuite, on trouve un airflow réglable précis, qui permet de faire varier l’ouverture de 1 à 5 mm, ce qui semble plutôt conforme à une vape en inhalation indirecte.

Le système de remplissage et d’ouverture du top cap est convainquant, tant il est simple d’utilisation. Il suffit de le tourner en suivant le sens de la flèche peinte sur la bague. C’est idéal et le trou est largement assez grand pour permettre un remplissage propre. 

C’est impeccable et les fenêtres du tank permettent de visualiser facilement le niveau de liquide dans le tank.

Quant à l’ajustement des parties coulissantes, il se fait au millimètre.

 

Caractéristique :

Taille (avec le drip tip) : 53,2 mm

Diamètre : 24,6 mm

Capacité : 4 ml

Poids : 65 g avec le réservoir plein

Connectique : 510 sans vis

Drip tip : type 510 en Delrin, un second de remplacement avec une forme courbe

Plateau et cloche : acier

Matière : acier inoxydable 1.4404/316L

Réservoir : Pyrex  

Résistances : 0,8 et 1,6 ohm verticale

Bague d’airflow réglable : 4 entrées rondes

Top cap : ouverture par rotation d’un quart de tour

 

En vente chez Oclope

Author

Oclope